Comptage d'aberrations

Quantification de réarrangements sur écran

Des outils automatisés et semi-automatisés parfaits pour analyser des aberrations chromosomiques loin du microscope.

L´analyse d´aberrations chromosomiques est une méthode bien établie pour évaluer l´endommagement de l´ADN in-vitro et in-vivo. Dû à la documentation solide du test dans la littérature, il est largement utilisé en toxicologie pré-clinique (voir directive OCDE #473) comme une méthode fiable pour estimer des doses de radiation en biodosimétrie. Malheureusement, une analyse de réarrangements chromosomiques est chronophage et fastidieuse. De plus, elle nécessite des chercheurs bien formés pour l´interprétation correcte des résultats. Particulièrement dans des situations d´urgence, par exemple si les évaluations d´aberrations sont utilisés en biodosimétrie après un accident de radiation à grande échelle, ceci pourrait causer des délais menants à des situations critiques. MetaSystems a créé un portfolio d´outils pour aider les chercheurs dans l´analyse des aberrations chromosomiques. Neon et la platteforme de balayage automatique de lames Metafer fournissent un environnement de travail parfait pour l´analyse d´aberrations automatisée et semi-automatisée loin du microscope.

Chromosomes dicentriques

Les chromosomes dicentriques, c´est à dire des chromosomes avec deux centromères, causés par un réarrangement de deux chromosomes endommagés indépendants, sont souvent utilisés comme une lésion indicatrice pour des études d´aberrations chromosomiques. Particulièrement en radiodosimétrie où le temps est un facteur crucial pour l´analyse, l´utilisation de chromosomes dicentriques est un critère plus avantageux que l´analyse souvent complexe du dommage total. Il a été démontré dans de nombreuses études que le taux de chromosomes dicentriques augmente avec la dose et que les caractéristiques de la relation dose-effet sont aussi spécifiques pour certains types de radiation.

Le module optionnel pour la détection de chromosomes dicentriques pour Metafer (DCScore) est la solution parfaite pour ce problème. Le logiciel identifie et compte les chromosomes dicentriques automatiquement, sans surveillance, et en mode haut-débit. Il est extrèmement rapide et les résultats sont hautement reproductibles.

Tous les chromosomes dicentriques détectés sont indiqués dans la métaphase. Une feuille de comptage personnalisable affiche le nombre de chromosomes dicentriques pour la métaphase sélectionnée et permet des corrections interactives. Il est bien sûr possible de relocaliser n´importe quelle métaphase pour la contrôler.

Les paramètres de comptage peuvent être définis par l´utilisateur et ajustés avec l´algorithme intégré d´auto-optimisation. L´identification de chromosomes dicentriques se fait sur la base de critères morphologiques; mais en option, le logiciel permet également une analyse en évaluant les signaux de sondes FISH centromériques et télomériques.

Avez-vous besoin d'une assistance?

Test d´aberrations

Le traitement de cellules avec des substances qui endommagent l´ADN peut entraîner des lésions irréparables dans les deux brins de l´ADN. Ces dégâts peuvent mener à des cassures ou des réarrangements de chromosomes visibles au microscope en tant qu'aberrations chromosomiques sur des préparations de métaphases. Le test d´aberrations chromosomiques in-vitro utilisant des cellules de mammifères en culture est une méthode sensible pour prédire la présence de mutagènes et de carcinogènes dans l´environnement. Ce test est largement utilisé dans les études de toxicologie pré-cliniques, l´OCDE a publié une directive correspondante (directive OCDE #473), et le test peut être effectué en accord avec les bonnes pratiques de laboratoire (BPL).

MetaSystems a créé un flux de travail semi-automatisé pour l´analyse d´aberrations chromosomiques à l´écran. Tous les outils sont disponibles comme fonctions caractéristiques de la plateforme de balayage automatique de lames Metafer. Des études peuvent être conçues par un administrateur et toutes les lames d´une étude peuvent être anonymisées pour éviter tout biais au niveau du comptage. Ensuite, le chercheur de métaphases détecte et capture des métaphases. Les images et/ou les métaphases originales peuvent être analysées à l´écran et les nombres d´aberrations trouvées peuvent facilement être rentrées dans des feuilles de comptage personnalisables par les utilisateurs. Une fois l'étude terminée, l´administrateur peut décoder les noms des lames, imprimer et exporter des compte-rendus contenant les résultats et extraire des statistiques (par exemple avec le calculateur Chi-carré du Metafer).

Toutes les étapes du flux de travail sont hautement personnalisables. Bien que chaque système Metafer a une base de données de classes d´aberrations, les utilisateurs peuvent facilement rajouter de nouvelles classes supplémentaires. Les feuilles de comptage peuvent être adaptées aux aberrations nécessaires et des raccourcis claviers peuvent être attribués à chaque champ pour une entrée plus facile des données. Finalement, tous les compte-rendus et tous les formats d´export de fichiers peuvent être réglés pour correspondre exactement aux exigences. L´ensemble du test peut être effectué en accord complet avec les régulations des bonnes pratiques de laboratoire (incluant la gestion multi-niveau des utilisateurs, la traçabilité des entrées et des modifications de résultats ainsi que la protection des fichiers de données et des fichiers de réglages du logiciel).

Avez-vous besoin d'une assistance?